Sapeurs pompiers : les slogans changent, pas la lutte !

Grâce à la mobilisation du mardi 28 janvier 2020, des avancées significatives permettent à l’intersyndicale de suspendre la grève.. Mais pas à la CGT, inscrite dans le préavis fédéral CGT Services publics contre la réforme des retraites.

La journée de manifestation d’hier s’est conclue par un écrit du ministre de l’intérieur détaillant ses engagements, et l’annonce de la suspension de la grève de l’intersyndicale au 1er février.

Concernant les retraites, nous sommes toujours opposés au système par points. Nous appelons donc toujours à ce que les agents grossissent les cortèges interprofessionnels organisés près de chez eux contre le projet de retraite par points porté par le gouvernement.

Nous continuerons partout à lutter pour la création d’emplois statutaires pour assurer un service public de qualité.

Nous dénonçons l’usage de la force à l’encontre de la tête de manifestation qui était sur le parcours déposé la veille en préfecture.

La prise de parole de la délégation de retour du ministère de l’intérieur n’a pas été possible à cause des forces de l’ordre.

La consigne d’évacuer la place de la nation a été donnée avant 17h alors qu’elle nous allouait jusqu’à 18h.

En pièces jointes le communiqué de l’intersyndicale et le courrier de Castaner.

Imprimer cet article Télécharger cet article